Partager

Aujourd’hui, les internautes sont à l’origine de ce que l’on appelle “User Generated Content”, c’est à dire du contenu généré par l’utilisateur lui même comme sur les blogs, forums ou les réseaux sociaux. Les évolutions sont de plus en plus rapides.

En 2016 il y a eu :

  • 4 millions de recherches Google
  • 204 millions d’emails envoyés
  • 277 000 Tweets échangés

En bref, le web ne s’arrête jamais. Nous évoluons dans un océan de données où il peut paraître difficile pour l’entreprise de tirer son épingle du jeu. Au contraire, comme vous allez le voir, c’est une formidable opportunité de prendre la parole et d’être trouvé par vos futurs clients.

Les parcours d’achats realisés par les clients ont changé 

Il y a 20 ans, il était extrêmement simple de maîtriser le parcours client. Les seules manières de s’informer sur un produit ou service étaient la presse papier ou la prise de contact directe avec un commercial. Aujourd’hui le client dispose d’un ensemble de supports sur lesquels s’informer : réseaux sociaux, blogs, forum, etc. L’accès à l’information est beaucoup plus simple. Nous sommes passés à l’omnicanal et il est important que les entreprises maîtrisent ces différents points de contact.

Les décideurs réalisent entre 60% à 90% de leur parcours d’achat avant de prendre contact avec un commercial.

Votre trafic web ressemble-t-il a cette courbe ?

Ceci est symptomatique d’une promotion occasionnelle, tel un événement ou la publication d’un article de blog par exemple. En effet, on a tous entendu dire qu’il fallait générer du contenu sur son site pour attirer des visiteurs. Donc vous avez créé du contenu et vous avez obtenu du trafic mais après plus rien. C’est tout simplement que vous devez aussi miser sur la régularité de publication et de diffusion de vos contenus. Votre planning éditorial doit être accompagné d’un solide plan de diffusion.

Pour améliorer votre traffic web, voici 4 idées reçues totalement fausses :

1-Le blog est un site perso (qui n’est pas adapté aux entreprises)

Faux ! Et voilà une magnifique idée reçue. Qu’on se le dise, les blogs ne sont pas des espaces sur lesquels on se contente de raconter sa vie. Les marketeurs B2B qui utilisent le blog génèrent 67% de leads en plus que ceux qui n’en ont pas !

Le blog est une formidable opportunité de :

• Prendre la parole
• Mettre en avant son savoir-faire
• Positionner sa marque
• Parler de son expertise
• Et surtout, surtout, d’attirer ses futurs clients !

2- Pour générer du trafic, il faut forcement payer 

Attirer du trafic n’est pas forcément payant même si vous pouvez bien sûr opter pour du référencement payant (Google Adwords, display, etc.) cela n’est cependant pas obligatoire. Vous pouvez tout à fait recevoir des milliers de visiteurs sur votre site sans faire de pub. Cela vous demandera d’y consacrer du temps régulièrement. Mais l’investissement vous semblera dérisoire par rapport aux bénéfices que vous recevrez en retour.

3-Plus on cree de contenus, plus on cree de trafic

Il est courant d’entendre qu’il faut créer du contenu régulièrement sans quoi le trafic plongera. Oui. Et non. Créer du contenu ne suffit pas à créer du trafic. Le trafic augmente parce que le site propose du contenu de qualité qui répond à une attente et des mots-clés bien définis (notamment les mots-clés de longue traine). Mais ça n’est pas tout ! Ces contenus n’ont pas simplement été publiés sur le site, ils sont aussi et surtout diffusés efficacement ! La diffusion est souvent mal maitrisée, c’est pourtant ce qui permet à votre blog de vivre et de continuer à travailler pour vous même lorsque vous arrêtez de créer du contenu.

4- Notre sujet n’intéresse personne

Vous pensez que vous n’avez rien d’intéressant à dire au sujet de votre activité ?Vous vous dites que votre métier n’intéresse personne ? C’est bien dommage car il y a forcement des groupes sur les réseaux sociaux, forums ou même des blogs qui traitent déjà de votre thème. Pour vous en rendre compte, rendez-vous sur Google Adwords et Google trends pour découvrir les tendances de recherche sur les mots-clés de votre activité.

Suivez-nous sur