Mes services
Assistance à distance

Team Viewer est un outil qui permet au Service Desk CISEL de vous dépanner à distance.

Actualités
19.06.18

En quelques années, le Cloud a profondément modifié la façon dont les entreprises envisagent l’hébergement de leurs données. Outre l’enjeu technologique, le passage d’une approche classique du Data Center à un hébergement Cloud constitue un enjeu stratégique dont les directions générales doivent s’emparer. Pour cela, il convient de comprendre dans quel contexte le Cloud s’est développé et quels avantages il offre par rapport aux autres technologies d’hébergement.

1- De l’approche classique du Data Center à la naissance du Cloud

L’émergence du Cloud a largement rebattu les cartes. Mais la problématique de l’hébergement des données informatiques n’est pas nouvelle pour les entreprises.

Pendant plusieurs décennies, l’informatique d’entreprise a fonctionné selon un modèle relativement constant. Les entreprises achetaient des équipements et des logiciels informatiques à leurs fournisseurs et les hébergeaient dans leurs propres Data Centers.

Cependant, cette approche traditionnelle de l’hébergement présentait deux inconvénients majeurs :

  • Un poids financier important dédié à la création et à la maintenance des Data Centers
  • Un manque d’agilité dans la mise en place de nouvelles solutions business

En effet, dans cette approche classique, l’implantation de l’entreprise sur un nouveau site s’accompagnait généralement de la création d’un Data Center dédié. Outre les coûts matériels, l’entreprise devait aussi prévoir les coûts liés aux équipes en charge de la maintenance de ces systèmes.

Dans ce schéma, les ressources allouées à la maintenance empiétaient largement sur les ressources allouées à l’innovation. On y réfléchissait à deux fois avant d’opérer des modifications importantes sur l’infrastructure, au détriment de l’agilité et des besoins métiers.

C’est en réponse à ces enjeux que plusieurs fournisseurs ont commencé, dans les années 2000, à proposer des services informatiques en location. Dans ce nouveau modèle, les entreprises utilisent la puissance et les capacités de stockage de serveurs externes.

En pratique, le Cloud consiste à mettre à disposition des entreprises des ressources informatiques stockées dans des millions de serveurs reliés les uns aux autres et répartis dans des Data Centers distincts.

Voilà pour la définition, mais, au quotidien, quels sont, pour les entreprises clientes, les avantages induits par le Cloud ?

2- Choisir le Cloud permet de réduire les coûts

Le Cloud permet de réaliser des économies substantielles par rapport aux autres approches d’hébergement.

En effet, le Cloud permet de s’épargner les coûts liés à l’entretien et à la réparation d’une  infrastructure dont l’entreprise est propriétaire.

En outre, une entreprise qui adopte le Cloud ne paie qu’en fonction de son utilisation. Plus vous utilisez de ressources de stockage ou de puissance de calcul et plus vous payez. Mais, dans tous les cas, vous ne payez pas pour des ressources que vous n’utilisez pas.

En cela, le Cloud offre un avantage majeur sur le modèle du Data Center sur site où l’entreprise assumait le coût complet du système, quel que soit son niveau réel d’utilisation.

Autre avantage du Cloud de ce point de vue : le Cloud permet de répondre à des variations dans l’utilisation du système.

Vous avez des applications soumises à la saisonnalité ? Vous voulez mener une opération limitée dans le temps ? Ou encore vous avez du mal à prévoir l’utilisation de telle ou telle application ? Dans tous ces cas de figure, le Cloud s’adapte parfaitement à cette variabilité. Là encore, vous ne payez que pour ce que vous utilisez, alors que dans l’approche classique du Data Center, vous étiez obligé d’aligner vos ressources sur le pic maximal d’activité.

Ainsi, le Cloud permet à des petites ou moyennes entreprises ou à des associations de disposer plus facilement de ressources informatiques importantes qui favoriseront leur développement.

3- Adopter le Cloud pour gagner en agilité

Le passage au Cloud permet de mieux anticiper et réguler vos dépenses IT. Mais l’apport du Cloud ne se limite pas à la réduction des coûts. L’hébergement Cloud offre aussi aux entreprises qui l’adoptent un avantage en termes d’agilité.

En effet, les ressources autrefois allouées à la maintenance des systèmes peuvent désormais être mises au service de l’innovation. Le modèle de facturation du Cloud favorise également le lancement de projets innovants. Avec le Cloud, il est bien plus aisé de mener des projets pilotes sans faire exploser les coûts, puisqu’on ne paie que pour ce qu’on consomme.

Ainsi, dans un contexte de transformation rapide des organisations, le Cloud permet aux entreprises de répondre plus rapidement à de nouveaux besoins métiers. Plus besoin à présent de s’équiper de nouveaux matériels. Les nouvelles applications peuvent être développées directement sur le Cloud. Et l’entreprise y gagne en réactivité et en compétitivité. En effet, si vous devez vous aligner sur une évolution récente de vos concurrents ou, à l’inverse, si vous voulez lancer une application qui vous offrira un avantage concurrentiel, vous pouvez maintenant le faire en un laps de temps limité.

Pour le dire en d’autres termes, le Cloud a considérablement resserré le passage de l’idée à la réalisation finale en matière de ressources informatiques. Vous pouvez, grâce à ce mode d’hébergement agile, consommer plus rapidement vos solutions.

 

Le passage de l’approche classique du Data Center sur site à l’hébergement Cloud est non seulement une évolution technologique importante mais c’est surtout un enjeu managérial considérable. En effet, le Cloud permet une réduction drastique des coûts de maintenance des systèmes informatiques. Ces dépenses, autrefois indispensables, peuvent aujourd’hui être redirigées vers l’innovation. Ainsi, le Cloud a ouvert de nouvelles perspectives à des structures de petite taille, car elles ne sont plus « écrasées » par les coûts liés à leurs ressources informatiques et peuvent plus facilement mettre en œuvre des solutions innovantes qui leur offrent un avantage compétitif. Avec son modèle de facturation à la consommation, le Cloud s’adapte à tous les besoins, que vous soyez une PME locale ou le département de la défense américaine.

Découvrez aussi le livre blanc :

La transition vers le cloud : pourquoi et comment la réussir ?

Le guide pour réussir l’externalisation de votre système d’information !